La gloriette                 


Statistiques we

                   
  
                 Face à la mer , la gloriette de Saint Christau, boulevard de la plage                                        celle de La Franche Comté, aux Abatilles

 Ce vieux mot français datant du 12ème siècle désigne un petit pavillon de repos ou un cabinet de verdure aménagé dans un jardin ou un parc.

Son élégance, sa légèreté et sa riche décoration faisaient la gloire de son propriétaire, d'où son nom.

  La plupart sont carrées, avec un toit à quatre pentes, quelquefois en pagode. Certaines sont en fer forgé, une plante grimpante servant de couverture et ont donné par analogie le nom de gloriette à de jolies cages à oiseaux.
Les jardiniers du 19ème siècle, experts en paysages, ont utilisé la gloriette pour créer dans le jardin l'atmosphère romantique demandée par leurs clients.

  A Arcachon, elles sont assez nombreuses mais peu connues et souvent en mauvais état.
Surtout entretenez les bien, les gloriettes modernes n'ont pas le charme et la finesse des anciennes, et profitez en pour vous reposer, lire à l'abri du soleil ou rêver à ceux et celles qui vous ont précédés.

Francis Hannoyer-octobre 2005
   Retour chronique