La galerie                 


Statistiques web

Roxane, avenue Victoria

Volubilis, allée des Tilleuls

 La galerie est d'origine coloniale, elle faisait le tour de la maison et s'appelait initialement véranda. Elle abritait  à la fois de la pluie et du soleil.
Le développement des matériaux manufacturés (éléments de charpente, poteaux en fonte, bois découpés, garde corps métalliques) a favorisé son développement au 19ème siècle et donc à Arcachon.

 En Ville d'Hiver, elle fait souvent le tour de la maison et permettait aux malades de profiter des effluves balsamiques des pins en suivant le soleil sans s'exposer.
En Ville d'Eté, située souvent côté rue au rez de chaussée, mais aussi à l'étage, elle occupe toute la largeur de la maison et constitue un espace de vie intermédiaire entre celle ci et la rue.

 La diminution de la circulation automobile au Centre leur rendra, sans doute un jour, leur caractère convivial.
Francis Hannoyer-septembre 2005